« Bora Bora’s Bitches, Tome 1 » de Jacinthe Nitouche

ob_9d744b_couv25201449

de Jacinthe Nitouche

Edition EdiBitch

Sortie 1 Février 2014 / 555 pages / Prix 15 euros

Résumé :

Salut les culs, moi c’est Jacinthe Nitouche, Jaja pour les intimes. Que dire à part que je vis ou plus exactement j’essaye de survivre avec trois filles plus cinglées les unes que les autres, Pétra Van de Pute, Jane Moreau et Phillis Pine dans un endroit que nous avons rêveusement surnommé « Bora-Bora ». Oui sur le papier ça peut envoyer de la bûchette mais dites-vous que dans la vie c’est pire. Pour épicer le tout, un mâle de nature indéterminée qui a le don de me mettre le téton en érection et la vulve au court bouillon est apparu subitement sur notre palier. Vous allez donc suivre une année de notre merveilleux quotidien et j’ai envie de dire : « Mais quel quotidien !!!! ». Quoi ? C’est moi qui raconte, je ne vais pas vous dire que notre quotidien est aussi mou que le périnée de Mamie Nova, ce ne serait pas crédible. Voilà, alors après j’ai envie de dire qu’il ne vous reste plus qu’à mélanger tout ça dans un shaker, de verser le tout dans un joli verre à cocktail avec une paille et de le déguster amoureusement.

COUP DE COEUR

Mon avis :

J’ai prix une grande claque dans ma face avec ce bouquin ! J’ai ri du début à la fin à m’en faire pousser un ou deux abdos !

Ce livre, c’est une ode à la femme, à la femme qui décide de vivre comme elle l’entend. Que se soit comme Jane, qui vit dans un monde rempli d’amour et de rose, ou comme Phillis, qui vit seulement pour le sexe et les copines, et encore, les copines passent bien après le sexe, un homme ou une femme différente tous les soirs entre ces cuisses, ça s’est son credo. Ou alors après il y a Jaja et Pétra, qui vivent leur vie rempli de vulgarité, de sexe, d’alcool et de copines, tout en restant des femmes sensible sous leur grosse carapaces.

J’ai adoré suivre leurs aventures, elles sont toutes les quatre hyper attachantes, nous aussi on a envie de découvrir Bora Bora à la fin de ce roman ! On veut voir la chandelle de feu de la Syphillis, danser sur Larusso avec Jaja, et faire des cochonneries avec le connard sexy du 4B dans l’ascenseur ! Enfin bref en suivant ces quatre folles qui s’aiment vraiment, on veut nous aussi avoir des copines comme ça parce que c’est la vie ! 🙂

Ces filles, elles vous donnent envie d’envoyer chier tout le monde, elles vous donnent envie d’être plus vulgaires que vous ne l’êtes déjà, elles vous donnent envie de vous lancer dans des chorégraphies improbables, sur des musiques improbables, et de crier au monde que vous êtes une Femme libérée !

Enfin bref voilà une chronique sans queue ni tête, à laquelle vous n’allez surement rien comprendre, mais tout ce que vous avez à retenir, c’est que si vous n’avez pas peur de la vulgarité, et des femmes un peu folles foncez !

En conclusion, je dirais que ce roman, c’est une vraie pépite, un hommage aux femmes libérées de tout préjugés et de toutes contraintes qui vivent selon leurs règles à elles et pas celles dont l’imposent la société et le regard des autres. Foncez si vous avez envie de rire à vous en donner des crampes abdominales !

Ma note : 20/20

Publicités

Un avis, une question, ou juste un petit mot à laisser, c'est ici :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s