« Delirium » de Lauren Oliver

couv39206390

de Lauren Oliver

Genre : Dystopie

Edition  Le Livre de Poche / 452 pages

PRESENTATION DE L’EDITEUR :


Lena vit dans un monde où l’amour est considéré comme le plus grand des maux. Un monde où tous les adultes de 18 ans subissent une opération du cerveau pour en être guéris. A quelques mois de subir à son tour « la Procédure », Lena fait une rencontre inattendue… Peu à peu elle découvre l’amour et comprend, comme sa mère avant elle, qu’il n’y a pas de plus grande liberté que laisser parler ses sentiments. Même si cela implique de quitter ses certitudes… « Ils prétendent qu’en guérissant de l’amour nous serons heureux et à l’abri du danger éternellement. Je les ai toujours crus. Jusqu’à maintenant. Maintenant, tout a changé. Maintenant, je préférerais être contaminée par l’amour ne serait-ce qu’une seconde plutôt que vivre un siècle étouffée par ce mensonge. »

CE QUE J’EN AI PENSE :


On suit Lena ( Magdalena ), jeune fille de 17 ans, bientôt 18, qui se prépare à subir Le Protocole censé la guérir de l’amor deliria nervosa, pour ainsi dire L’Amour ! Oui ! Car dans son monde l’amour est une maladie, maladie mortelle de surcroit. Donc bref, elle, elle se sent prête, même en parfait accord avec cette nouvelle vie qui s’offre à elle, sans aucun sentiments, ni chagrin, ni colère, ni joie, ni amour. Jusqu’au jour où elle rencontre Alex, qui va tous faire basculer, elle va remettre en question toute sa vie, se demander si tout ce qu’on lui apprend et lui raconte depuis son plus jeune âge est la vérité.

Alors que dire, que dire, j’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire, le démarrage est un peu long, l’action peine à se mettre en place. Mais une fois les bases placées, on commence à comprendre là où l’auteure veut nous mener. Sa façon d’aborder se sujet qu’es l’amour est vraiment intéressante, se retrouver catapulter dans un monde ou aimer est passible de mort ou d’emprisonnement, alors que chez nous ce sentiment régi nos vies, est vraiment passionnant.

Qui ne sais jamais demander, ne serait-ce qu’une fois, ce que seraient nos vies sans amour ? Moi en tout cas ça m’est arrivé, et la conclusion que j’en ai faite est à peu près similaire à celle de l’auteure. Fade, sans intérêt et ennuyeux à mourir voilà ce que se serais ! Alors oui la trame de l’histoire m’a séduite.

Pour ce qui est des personnages, ce n’est pas pareil, moi qui ai besoin d’être envoûté par le personnage masculin, l’a ça n’a pas du tout été le cas. Attention, je ne dis pas qu’Alex est inintéressant, fade, ou qu’il n’est pas attachant, il peut certainement plaire à bon nombre d’entre nous, mais moi ce n’est pas ma came, il pourrait être tout au plus un très bon ami. Il est sympathique et attentionné, mais ça s’arrête là, je l’ai trouvé ni sexy, ni drôle, ni charmant, enfin rien de tout ça quoi. Et pour moi, c’est un peu dérangeant.

Quant à Lena, je l’ai trouvé terne jusqu’à son évaluation, ensuite elle évolue très rapidement et la petite fille sage et résigner se transforme en combattante prête à tout pour ne pas laisser le Gourvernement l’a séparer d’Alex et surtout de l’essence même qu’es la vie, c’est-à-dire d’éprouver de sentiments. Elle est donc remonté dans mon estime en flèche !

Revenons sur l’intrigue, elle est quant à elle bien mené, la deuxième parti du roman est une vrai bombe, tout nous explose en pleine figure, ça a été un vrai feu d’artifice d’émotions. L’angoisse, la tristesse, la joie, la certitude, la désillusion, tous étaient au rendez-vous, et heureusement car sans ça cette dystopie aurais été une véritable déception ! On a aussi le droit à une belle révélation qui va chambouler encore plus le monde de Lena, et pour être sincère c’est celle-ci qui me donne une envie folle de continuer la saga, bon et peu être aussi un peu cette fin fantastique qui présage un tome 2 bien meilleur !

Pour conclure, j’ai eu du mal à être captivé par l’histoire tout de suite, mais le livre dans ça globalité est très bon. Ce n’est pas un coup de cœur cependant il reste une bonne lecture que je conseille sans aucune hésitation !


MA NOTE : 17/20

Publicités

Un avis, une question, ou juste un petit mot à laisser, c'est ici :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s