[LECTURE COMMUNE BINOME] « La colline aux esclaves » de Kathleen Grissom

colline

de Kathleen Grissom

Edition France Loisirs – 541 pages

Année de parution : 2014 / Prix : 22€50

PRESENTATION DE L’EDITEUR :


À 6 ans, Lavinia, orpheline irlandaise, se retrouve esclave dans une plantation de Virginie : un destin bouleversant à travers une époque semée de violences et de passions… En 1791, Lavinia perd ses parents au cours de la traversée les emmenant en Amérique. Devenue la propriété du capitaine du navire, elle est envoyée sur sa plantation et placée sous la responsabilité d’une jeune métisse, Belle. Mais c’est Marna Mae, une femme généreuse et courageuse, qui prendra la fillette sous son aile. Car Belle a bien d’autres soucis : cachant le secret de ses origines, elle vit sans cesse sous la menace de la maîtresse du domaine. Ecartelée entre deux mondes, témoin des crimes incessants commis envers les esclaves, Lavinia parviendra-t-elle à trouver sa place ? Car si la fillette fait de la communauté noire sa famille, sa couleur de peau lui réserve une autre destinée.

COUP DE COEUR

CE QUE J’EN AI PENSE :


Ce roman est une pure merveille, un de ces romans qui vous révolte, vous fait pleurer, mais aussi qui vous donne le sourire !

En commençant ce roman, ne vous attendez pas à passer un moment léger !

Vous allez être plongé au beau milieu d’une plantation de tabac, dans les années 1700. Et bien sûr, qui dit années 1700 aux Etats-Unis, dit esclavagisme, et tous les drames qui vont de paire avec cette époque.

Lavinia, une petite fille blanche de 6 ans va se retrouver propulsé dans cet univers. Suite à la perte de ses parents, le maître d’une plantation de tabac, va la récupérer pour la faire travailler aux côtés de ces domestiques. Lavinia va, grâce à eux, grandir et évoluer comme une enfant normale, avec une famille, une famille noire. Ce qu’elle ne sait pas encore, s’est qu’en grandissant, la société la forcera à s’éloigner de cette famille qu’elle aime tant, car oui, une jeune fille blanche n’a rien à faire avec des esclaves noirs et encore moins les traiter d’égal à égal. Elle va être tiraillée entre ces deux cotés d’elle, son cœur qui lui dit que ces hommes, ces femmes et ces enfants n’ont rien de bien différent d’elle, la couleur de peau mise à part, et la société qui la force à se comporter d’une manière qu’elle ne comprend pas vraiment.

Ce que j’ai aimé :

  • Le choix de l’auteure pour sa narration. Raconter l’histoire du point de vu de Lavinia d’une part, et de l’autre, du point de vu de Belle, une jeune métisse à qui sera confiée la petite fille. Grâce à cela, nous vivons les évènements au travers des yeux d’une enfant blanche, mais aussi au travers de ceux d’une jeune adulte noire, ce qui apporte, au fil du récit, des éléments important que nous n’aurions pas eu s’il n’y avait eu qu’une seule narratrice.
  • Les émotions transmises. Vous allez être triste, car oui, attendez-vous à pleurer, les drames s’enchaînent, ce qui, pour l’époque, n’est pas vraiment étonnant ! Ensuite attendez-vous à rentrer dans des colères noires, vous allez avoir envie de défendre vos personnages, vous allez aussi certainement avoir des envies de meurtres ! ( En tout cas, ça a été mon cas ) Vous allez espérer, puis abandonné, vous allez vous réjouir, puis arrêter. Enfin bref préparer vous à des montagnes russe 😉
  • Les personnages. Qui sont pour moi un réel coup de coeur, il y en a que j’ai aimé éperdument et tendrement, d’autre qui m’ont fendu le coeur, et il y a ceux que j’ai détesté par-dessus tout. Vous avez un panel de personnages variés, qui pourra ravir chacun d’entre vous.

Ce que j’ai moins aimé :

  • La fin ! Cette fin, ce n’est vraiment pas possible ! Je ne la comprend pas. L’auteure prend son temps tout le long du roman, pour nous décrire les évènements, les sentiments de nos personnages, etc, mais là, une fois les dernières pages en vu, elle précipite les choses, les informations, nous sont balancés avec une rapidité déconcertante, et du coup, cela ne m’a pas permis de profiter de ce final comme je l’aurai voulu.

Ce roman est une vraie pépite, complètement bouleversant ! J’ai toujours été sensible au problème qu’est la ségrégation raciale et que l’était l’esclavagisme, et je trouve que l’auteure a su retranscrire avec justesse les évènements de cette époque sombre, on ressent encore plus fortement cette injustice qu’on subit ces hommes et ces femmes noires. Le point de vu de cette petite fille apporte un regard nouveau sur le sujet, avec ces questions d’enfant, et ces réactions d’enfant.

En bref, cette histoire est à lire ! Je suis sûr qu’elle restera gravée dans ma mémoire un très long moment. Je ne suis pas prête d’oublier ces personnes que j’ai eu tant de mal à quitter. Je ne peux que vous dire une chose, LISEZ LE ! ( Oui, oui ceci est un ordre 😉 )


MA NOTE : 20/20

Pour notre première lecture commune on commence fort, Emeline et moi avons discuter énormément sur notre lecture, et ce que je peu vous dire c’est que nous sommes du même avis ! 😉 La chronique de ma binômette est juste ici , n’hésitez pas à aller jeter un coup d’oeil ! 🙂

Publicités

8 réflexions sur “[LECTURE COMMUNE BINOME] « La colline aux esclaves » de Kathleen Grissom

    1. Je trouve simplement que l’auteure aurai pût prendre un peu plus son temps, il y a quand même des évènements importants qui se passent dans ces dernières pages et je trouve qu’il sont trop survolé ! 🙂 Mais ce n’est que mon avis, et j’ai tendance à être très exigeante avec les fins, surtout quand le livre a été un coup de cœur 😉 Je suis aller voir ta chronique, super blog au passage 😉 , et elle est vraiment sympa ! J’espère te revoir par ici 😉 Bises.

      Aimé par 1 personne

  1. Les éditions Charleston me l’ont envoyé depuis longtemps.Voilà à peine que je viens de l’ouvrir! Pour le moment je suis moi aussi conquise par cet univers même si j’ai du mal a distinguer les personnages!! Ta chronique me donne vite fait envie de le finir!

    J'aime

Un avis, une question, ou juste un petit mot à laisser, c'est ici :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s