« Kraft » de Matthieu Biasotto

couv17781484

de Matthieu Biasotto

Editions Matthieu Biasotto, format e-book et papier

Paru le 25 Mars 2015, Prix : 0€99 e-book / 10€45 papier

PRESENTATION DE L’EDITEUR


Gabriel est un homme aigri, rattrapé par la crise de la quarantaine. Delphine, sa femme organise une soirée en amoureux pour son anniversaire. Des bougies, de la dentelle et des petites attentions. Elle tente de recoller les morceaux. Tout bascule dans le salon, lorsque Delphine est assassinée sous les yeux de son mari. Une exécution froide qui marque le début de la descente aux enfers. Gabriel va connaître les heures les plus sombres de sa vie. A la recherche de réponses et d’une mystérieuse enveloppe kraft, il découvre les travers de la femme qu’il vient de perdre. Lorsqu’il commence à comprendre, la partie vient de s’achever. Mais une nouvelle ne fait que débuter…

COUP DE COEUR

CE QUE J’EN AI PENSE


Je tombe un peu par hasard sur le site d’un certain Matthieu Biasotto, jusqu’à aujourd’hui, je n’en avais jamais entendu parler. Donc je flâne un peu, je découvre des articles, des textes, des pensées, qui m’entraînent immédiatement, qui me possèdent et qui résonnent encore dans ma tête maintenant.

Bref donc je me dis : Ok ce gars est un génie, il faut absolument que je lise un de ses bouquins ! Je continue à flâner, et je découvre que Matthieu offre à ses lecteurs son dernier livre en format e-book, « Kraft ».

Ok là, je me dis, c’est un signe ! Je le prends et aussitôt téléchargé, aussitôt lu. Comment vous dire que je suis tombé sous le charme de sa plume…de ses personnages, de son histoire… Je ne pense pas arriver à exprimer correctement mon ressenti, mes émotions, mais je vais faire de mon mieux !

***

J’ai vraiment été captivé par ce récit, à peine commencé vous vous posez déjà des milliards de questions, du coup, comme vous pouvez vous en douter, il a été impossible pour moi de lâcher ce bouquin avant de connaître le fin mot de l’histoire.

Vous allez donc rencontrer Gabriel et Delphine, mariés depuis dix ans. Les épreuves de la vie vont les éloigner jusqu’au jour ou tout va basculer.

Gabriel, est un homme brisé, je dirais même complètement abattu. Entre ses envies de bébé qui ne pourront peu être jamais voir le jour, et son enfance chaotique, il ne trouve plus le courage de se battre. Il est déprimé, résigné… Et pourtant, sa femme Delphine, fait tout pour lui permettre de revenir sur Terre, loin de ses démons. Elle est pétillante, positive, forte parfois un peu extrême, mais entière.

Grâce à la plume de Matthieu, vous êtes immédiatement plongé dans la tête de notre Gabriel, vous suffoquez, souffrez, doutez avec lui. Il vous entraîne dans les coins les plus torturés de son esprit, les plus complexes. Voilà peu être ce qui m’a le plus séduite, les personnages complexes, qui vous paraissent tellement réels ! Gabriel ça pourrait être vous, tout comme Delphine. D’ailleurs, Delphine pourrait être moi…dans 15 ans !

***

Je ne vous parlerais pas de l’intrigue, tous simplement parce que vous parler d’elle serait vous raconter toute l’histoire. Un Triller comme ça, ça se découvre sur le moment, ça se savoure.

***

Maintenant place à la construction du récit et la plume de l’auteur. Dans ce récit, vous allez vous balader dans le passé, quelque heures, quelques jours, quelques mois avant le jour fatidique. Vous découvrez aussi quelques fois le point de vu d’autre personnage, même si vous restez en majeure partie dans la tête de Gabriel. Du coup, cette construction vous apporte des détails, des informations que vous n’aurez pas eues sans ça. J’avoue par contre que quelques fois, j’étais un peu perdu, je ne savais plus vraiment à quel moment de l’histoire je me trouvais mais je retrouvais rapidement mes marques du coup cela ne m’a pas dérangé plus que ça.

Quant à la plume de Matthieu, elle est extraordinaire, unique ! J’ai découvert un style particulier, son style à lui, qui m’a immédiatement séduite par sa noirceur, mais aussi son imagination sans limite. Mais étonnement, j’y ai aussi retrouvé une certaine positivité. Sorti de son histoire, tu te retrouves perdu, mais heureux, heureux de voir que tout n’est pas forcement si grave que tu l’avais imaginé. Enfaîte, je vois surtout derrière cette histoire du romantisme et surtout beaucoup d’amour. Alors si ça c’est pas positif, que-ce que c’est !

***

Le dernier point que j’aborderais est ; le dénouement…aaahh le dénouement ! Je l’attendais celui-ci, et je n’ai pas une seconde été déçu. Tout vous explose en pleine face, vous comprenez étapes par étapes ce qui à mener cette histoire à tourner ainsi, ce qui pousse nos personnages à agir de cette manière. J’ai bien sûr fini sur le cul, soufflée par toutes les émotions que j’ai ressenties durant cette lecture !

En bref, je suis admirative du travail accompli sur ce bouquin, je crois que j’ai rarement été transporté de cette manière dans une histoire. Je ne trouve aucun point points négatifs à soulever. Je suis comblé. Alors tout ce qu’il me reste à vous dire, c’est de foncer découvrir ce roman et cet auteur !


MA NOTE : 20/20


COUP D’OEIL SUR L’AUTEUR

photo-bio1

Professionnel de l’image et amoureux de l’intrigue.
Je suis un auteur épris d’indépendance.
Original peu timide. Ivre d’idées.
Souvent émerveillé par le monde qui m’entoure.
Parfois terrorisé par ce que je peux être.
Je suis excessif.

Je pourrais te dire que je suis doué.
Que je travaille dur. Que j’use mon clavier chaque jour.
Ou bien que je suis un virtuose à qui tout réussi.

Ce n’est pas tout à fait vrai.

Je pourrais te dire que mon premier roman a été un « best-seller » sur Kindle®.
Classé dans les meilleures ventes d’un géant américain qui ne veut que mon bien.
Que je rêve de reconnaissance, d’être proche de mes lectrices.
Que je suis un peu à part, un peu fou et complètement seul.
Incroyablement seul face à mes idées.
Que je me réveille en pleine nuit pour écrire.
Simplement pour soulager un trop-plein créatif.
Que je suis un fan absolu des Rage Against The Machine.
Que j’ai un problème sérieux avec le café. Que je n’abandonne jamais.
Que j’ai du mal avec la réussite et que j’encaisse mal les échecs.

Ce n’est pas tout à fait faux.

Texte de Matthieu Biasotto.

Vous retrouvez son site juste ici. Si vous voulez vous procurer « Kraft » profitez en, vous le trouvez aussi sur son site.

Je vous embrasse, à très bientôt.

Publicités

8 réflexions sur “« Kraft » de Matthieu Biasotto

    1. Super 🙂 J’ai hâte de connaître ton avis ! Je suis totalement fan, je vais attaquer son premier bouquin dans l’aprem, Un Jour d’avance, je suis pressé de retrouver son univers.
      Tu verra c’est assez sombre, mais tellement addictif ! J’espère que tu aimera autant que moi 🙂

      J'aime

      1. Haha tout à fait d’accord avec toi il est pas mal le petit Matthieu ! 😉

        Plus sérieusement j’ai de prime abord, été séduite par son site et ses textes alors j’ai foncé. Et puis j’ai aussi pas mal discuté avec lui et son site, sa plume lui ressemble beaucoup. Il est vraiment très sympa ( ce qui du coup me donne encore plus envie de lire se qu’il fait 🙂 )
        Enfin bref, j’espère que tu vas adoré 🙂

        Aimé par 1 personne

Un avis, une question, ou juste un petit mot à laisser, c'est ici :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s