[LECTURE COMMUNE] « Georgina Kincaid : Succubus Blues » par Richelle Mead

succubus 1

Editions Milady, Collection Bit-Lit

512 pages

Paru le : 23 Juin 2011

Prix : 8

Genre : Bit-Lit


PRESENTATION DE L’EDITEUR


Georgina Kincaid est succube a Seattle. A priori un choix de carrière plutôt sympa : la jeunesse éternelle, l’apparence de son choix, une garde-robe top-niveau et des hommes prêts à tout pour un simple effleurement. Pourtant, sa vie n’est pas si glamour : pas moyen de décrocher un rancard potable sans mettre en péril l’âme de l’heureux élu. Heureusement, elle est libraire, et son travail la passionne! Livres à l’œil, moka blanc à volonté… et la possibilité d’approcher le beau Seth Mortensen, un écrivain irrésistible qu’elle rêve – mais s’interdit – de mettre dans son lit. Mais les fantasmes devront attendre. Quelqu’un s’est mis en tête de jouer les justiciers dans la communauté des anges et démons. Bien malgré elle, Georgina est propulsée au cœur de la tourmente. Et pour une fois, ses sortilèges sexy et sa langue bien pendue ne lui seront d’aucun secours.


CE QUE J’EN AI PENSE


J’ai lu ce premier tome en compagnie de mon cher ami Santi du blog Words On Fire, alors si vous souhaitez découvrir son avis, ça se passe ICI.

J’ai entendu parler de cette saga un peu partout, alors forcement j’ai voulu moi aussi la découvrir étant une grande fan de Bit-Lit en tous genres.

On suit donc Georgina, succube depuis maintenant plus d’un millier d’année. Une libraire passionnée mais une succube plutôt médiocre. En choisissant de renoncer à sa vie de mortelle, elle a signer un pacte avec le diable, pacte qui la contraint à travailler pour les démons toutes sont existence en aspirant et en manipulant les hommes. Mais pas vraiment décider à remplir sa tache correctement elle saborde sont travail en ne faisant que le strict minimum. Enfin bref, un jour vient le temps des emmerdes, et une créature vient s’amuser à tuer ou blesser des créatures immortelles de sont secteur. Elle va se retrouver mêler à toute cette histoire et devra essayer de l’aide de ses amis et de son patron qui peu bien leur en vouloir au point d’attaquer les anges et démons du coin.

Parlons des personnages dans un premier temps. Georgina est très sympa, j’ai accrochée à cette nana à la langue bien pendu, qui ne passe pas par quatre chemin pour dire ce qu’elle pense. Elle est aussi touchante, de par son histoire passé.

Seth est définitivement mon chouchou ( et celui de Santi aussi d’ailleurs ), vous retrouvez en lui tout de l’écrivain torturé. Complètement enfermé dans sa bulle ( à en oublier le mariage de son frère, enfin presque oublier c’est vous dire ! ). Il est merveilleux à l’écrit et se transforme en asociale incapable d’aligner trois mots dans la « vraie » vie. Enfin bref il est hyper attachant, touchant et tout ce que vous voulez.

J’ai aussi beaucoup aimé Carter, l’ange qui a tendance à « péter plus haut que son cul » comme on dit, mais qu’il malgré ça se révèle être vraiment très attachant !

Niveau intrigue, je suis d’accord avec Santi, l’auteure l’a met un peu de coté, et passe plus de temps sur la vie quotidienne et sentimentale de Georgie mais personnellement ça ne m’a pas dérangé, surtout qu’ayant déjà deviné une partie du dénouement en début de roman, j’avait tendance à comprendre pourquoi l’auteure s’attardait tant sur ses petits moment qui pouvaient paraître insignifiant. Mais par contre le dernier quart, je dirais, est vraiment très mouvementé, les actions s’enchainent, et là vous êtes certain de ne pas vous ennuyer.

Le monde des créatures surnaturelles est quant à lui peu développé je trouve, mais je me dis que ce n’est qu’une premier tome, alors forcement Richelle Mead nous garde un peu de matière pour les prochains.

En bref, j’ai passé un excellent moment avec ce bouquin, entre relation amoureuse, conflits intérieurs, et enquête surnaturelle vous avez de quoi faire ! 🙂 Je vais bien entendu continuer la saga, et en découvrir plus sur notre petite succube. Je vous conseille cette saga si vous aimez la Bit-lit un peu plus centré sur les sentiments et un peu moins sur l’action sans interruption, du moins pour ce premier tome.


MA NOTE : 17/20


Publicités

7 réflexions sur “[LECTURE COMMUNE] « Georgina Kincaid : Succubus Blues » par Richelle Mead

  1. J’ai déjà terminé cette saga et perso, même si certains volumes étaient moins rythmés c’est une série que j’ai beaucoup aimé, bonne continuation dans ce monde-ci, tu verras il est sympa et Georgina est très touchante.

    Aimé par 1 personne

Un avis, une question, ou juste un petit mot à laisser, c'est ici :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s