Zyed et Bouna par Gwenael Bourdon

IMG_20151110_115549

Editions Don Quichotte

268 pages

Paru en 2015

Genre : Témoignage / Drame


PRESENTATION DE L’EDITEUR


Dix ans après la mort tragique de Zyed Benna, 17 ans, Bouna Traoré, 15 ans, et les graves blessures subies par Muhittin Altun, 17 ans, le drame de Clichy-sous-Bois semble avoir trouvé son épilogue dans un procès qui laisse un goût amer aux familles des adolescents. La mort de ces deux gamins de banlieue avait déclenché trois semaines d’émeutes et un tourbillon médiatique sans précédent. Dans l’oeil du cyclone, leurs parents, leurs frères et soeurs ont dû tout affronter : la douleur du deuil, le mensonge officiel autour des circonstances du drame et un parcours du combattant pour obtenir enfin le droit de voir deux policiers comparaître devant un tribunal pour « non-assistance à personne en danger »… avant d’être relaxés. Un parcours du combattant qui les a menés des couloirs de Matignon aux routes de France parcourues en minibus, qui les a fait passer du découragement à l’espoir, de la résignation à la révolte.


CE QUE J’EN AI PENSE


Vous avez déjà tous forcement entendu parler de l’affaire Zyed et Bouna, du moins si en 2005 vous étiez assez âgés. Ici, la journaliste Gwenael Bourdon revient sur cette affaire qui avait ému tant de français mais aussi fait rager quelques uns. Comme le précise l’auteure au début du bouquin, elle ne traitera que l’histoire des deux enfants, même si forcement en toile de fond vous allez voir apparaître les émeutes et les changements que Clichy sous Bois va subir suite a cette affaire.

Alors pour ceux qui étaient trop jeune pour connaître Zyed et Bouna, ou même ceux qui n’en ont jamais entendu parler, je vais vous rappeler le fait principal.

Deux jeunes enfants de 15 et 17 ans, décède par électrocution le 27 Octobre 2005 après être entrés dans un transfo EDF à Clichy sous Bois. Mais si vous vous rappelez bien, après cela nous avons entendu toutes sortes de version, la première étant que, ces deux jeunes gens étaient des délinquants, et que par peur de la police, ils étaient aller se planquer fissa sur le site EDF alors que la police ne les poursuivait même pas. C’était mon cher ami Nicolas Sarkozy qui déclarait haut et fort ceci à la télévision au lendemain du drame. Mais l’enquête va prouver que Zyed et Bouna n’avaient rien de délinquants, et que bien évidemment la police les poursuivait bien ce soir là.

Tous part de là, de cette poursuite, du fait que les policiers n’ont rien fait pour empêcher ces deux gosses, ou plutôt devrais-je dire trois gosse, vu que ce soir là deux sont morts mais un troisième à pu échapper à se sort tragique, Muhittin Altun un jeune turque. Adel Benna et Siyakha Traoré, les deux grands frères des victimes ne vont pas abandonner et décident de se battre pour que justice soit faite.

L’auteure grâce aux témoignages des frères mais aussi des proches des victimes, des témoins, va reconstituer ce jour dramatique mais aussi tous les autres qui ont suivi. Les émeutes, les rendez vous chez leurs avocats, le procès et tous ces évènements qui nous amène au 18 Mai 2015, jour où les deux policiers poursuivis pour non assistance à personne en danger sont relaxés.

L’auteure traite cette histoire avec précisions et émotions. Mais je pense que ce livre n’intéressera pas tout le monde. Il faut je pense, être un minimum sensible à la politique et à tous ce qui l’entour, et surtout avoir envie de comprendre se qu’y c’est vraiment passé pour ces familles à partir du 27 Octobre 2005.

Personnellement j’ai eu toutes les réponses et toutes les infos que j’attendais. J’ai bien sûr été on ne peut plus ému de re-découvrir cette histoire au travers des yeux des frères Traoré et Benna, mais aussi en apprendre un peu plus sur Muhittin qui m’a complètement bouleversée. Je ressors de ma lecture chamboulée mais aussi en colère contre notre soit disant justice et nos soit disant forces de l’ordre.


MA NOTE : 19/20

Merci à Babelio et aux Editions Don Quichotte pour l’envoi de ce livre.

Publicités

Un avis, une question, ou juste un petit mot à laisser, c'est ici :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s